Montre Raketa Goroda 1979

L’objet qui nous intéresse ici est une montre de type voyageur fabriquée à  Léningrad, URSS, en 1979.

Vous trouverez ici un bref historique de la marque horlogère Raketa.

L’appelation « Goroda » signifie simplement « villes ».

Cette montre singe le concept des montres de voyageur sans être aussi développée.

Une montre de voyageur est en principe munie de complications mécaniques lui permettant de varier d’un fuseau horaire à un autre. Ici, le mécanisme, ou calibre, est un basique 2628h avec 19 rubis.

Toute l’astuce repose uniquement sur la lunette du boîtier sur laquelle on peut trouver 24 villes tout autour du globe. Pour rappel, la lunette d’une montre est le cerclage autour du verre de cette-dernière.

Sur le cadran nous trouvons un cycle de 24h (inscrit en blanc) décalé du cycle classique (index classiques) et c’est celui-ci que nous devons lire pour estimer une correspondance horaire entre deux lieux.

Ainsi, nous trouvons sur la lunette une grande majorité de villes soviétiques dont la liste serait un peu fastidieuse, ainsi que les places suivantes : Reykjavik (Islande), Dakar (Sénégal), Londres (Royaume-Unis), Genève (Suisse), Honolulu (Hawaï), l’Alaska (USA), San francisco (USA), Denver (USA), Chicago (USA), New York (USA), Buenos Aires (Argentine) et Rio de Janeiro (Brésil).

Ce modèle fut produit à partir de 1979 jusqu’à la fin des années 1980.

Le dos du boîtier de cet exemplaire est gravé à la main et voici une traduction de l’inscription : « Au capitaine de 1er rang Dobrev,  de la part des spécialistes soviétiques, 10 aout 79 ».

Mes remerciements à la profeseure de langue russe MargueriteScc pour son aide précieuse.

Un capitaine de 1er rang correspond à un capitaine de vaisseau de la Marine française.

Il semblerait que les cadeaux honorifiques de ce type, directement offerts par l’usine, étaient courants et signés « des spécialistes soviétiques » systématiquement, en référence aux ouvriers.

Cette inscription nous apprend ainsi qu’en plus d’avoir appertenu à un militaire, l’objet du jour compte parmi les premiers exemplaires de la série.

Si ce modèle vous intéresse, je vous invite à lire cet article ô combien complet qui m’a permis de réaliser ici une synthèse.

Montre Raketa Goroda 1979
Montre Raketa Goroda 1979 : détail inscription au dos du boîtier.
Montre Raketa Goroda 1979 : détail calibre 2628h.
Montre Raketa Goroda 1979 : détail calibre 2628h.

 

Montre Raketa Goroda : publicité années 1980.
Montre Raketa Goroda : publicité années 1980.