Arrivé tout droit de 1931, l’objet du jour est un gramophone La Voix de son Maître modèle 99 dit « baby ». En effet, il s’agissait de l’un des tourne-disques les plus compactes de son temps, ce qui lui donne par ailleurs un air assez moderne pour son grand âge.

La marque « La voix de son Maître » est la filiale française détenue par Pathé-Marconi du label anglais « His Master’s voice », de son vrai nom « The Gramophone Co. », fondé en 1898 et devenu bien plus tard le célèbre label EMI.

Le nom est directement tiré de la toile de Francis Barraud choisie pour logo en 1899, sur laquelle figure le chien Nipper, qui écoutait alors un enregistrement de son défunt maître, frère du peintre.

Gramophone "La voix de son maître" modèle 99.
Gramophone « La voix de son maître » modèle 99.

Produit de 1931 à 1934, ce modèle, bien qu’économique et peu encombrant, remporte un succès mitigé du fait de sa qualité sonore médiocre : le faible volume de la caisse offre un son assez brut et quelque peu métallique. Aujourd’hui il s’agit d’un modèle peu répandu du fait de sa faible production.

Ce gramophone est muni du moteur n°16 de la marque, assez robuste mais difficile à réparer. La caisse est quant à elle de métal, un plaquage de bois venant décorer le plateau principal.

A noter que le range disque, normalement situé au dessus du plateau, est manquant sur mon exemplaire. La tête de lecture, ou reproducteur, est celle d’origine, ce qui est rare. En effet, les membranes de mica qui les composent s’usant vite, on trouve la plupart des appareils avec des têtes de lectures rapportées en remplacement.

Si les enregistrements sur ce support vous intéressent, je vous invite à visiter mon second site : Gramemoria.com, qui leur est dédié.