Croix de guerre 14-18 avec étoile de bronze

La croix de guerre est une décoration militaire récompensant une citation par le commandement pour conduite exceptionnelle. Elle est créée par l’Assemblée Nationale le 2 avril 1915, suite au projet du loi du député Georges Bonnefous du 23 septembre 1914, défendu par le député Emile Driant (alors combattant au front entre deux présences à l’Assemblée).

Le modèle final, du sculpteur Paul-Albert Bartholomé, est surmonté d’un ruban vert (rappel de la médaille de 1870-1871) à rayures rouges (hommage au sang versé).

Cet objet appartenait à Arnaud Duneuil (1875-1943), mon arrière arrière grand-père, combattant lors des campagnes de Turquie, d’Autriche et de Prusse.

Brancardier, il est revenu de la sanglante bataille des Dardanelles en Turquie, où, sur les 79000 français déployés, on déplore 27169 morts et blessés.

Lors de cette bataille, qui dura du 25 avril 1915 au 9 janvier 1916, on comptait principalement des continents anglais, ainsi que des australiens et des néo-zélandais, faisant face aux troupes de l’Empire Ottoman, encadrées par des Prussiens.

Au total, c’est environ 100 000 hommes qui ont trouvé la mort lors de cet épisode de la Première Guerre Mondiale.

Croix de guerre 14-18 avec étoile de bronze.
Croix de guerre 14-18 avec étoile de bronze : face.
Arnaud Duneuil (1875-1943).
Extrait du carnet militaire d’Arnaud Duneuil.
Croix de guerre 14-18 avec étoile de bronze : dos.